LES BONNES SŒURS


RESTAURANT

Le restaurant Les Bonnes Sœurs ouvre ses portes en mai 2011. Au départ, ce sont Julie et Fannie Poulou Jobin, ainsi que leur frère, qui démarrent le projet. Ils louent tout d’abord un local qu’ils retouchent, rajeunissent et modernisent. Depuis 2015, le trio est passé à un duo. Ce sont maintenant les deux sœurs qui poursuivent le projet. L’amélioration et l’évolution du restaurant demeurent leur priorité. Dans les premiers temps, quatre employés seulement travaillaient au restaurant. Aujourd’hui, une quinzaine de serveurs et de cuisiniers foulent les planchers afin de servir un repas inoubliable.

Ayant le souci de s’adapter aux besoins de leur clientèle, Les Bonnes Sœurs vous offrent des repas cuisinés sur place avec les meilleurs produits disponibles. L’originalité du menu et la qualité des ingrédients utilisés se distinguent par le fait que « Sœur Économe » magasine tous les jours des aliments frais et de saison. Ainsi, tous les plats sont suaves et délicieux et ne dépassent pas la limite de votre budget ! Les sœurs ont choisi d’offrir du café équitable et du pain frais de la boulangerie Première Moisson afin de permettre à la clientèle de manger santé et de façon équitable.

Dans un décor peu conventionnel pour un restaurant à déjeuner, vous trouverez un délice autant pour les yeux que pour l’estomac. Les Bonnes Sœurs encouragent les différents médias artistiques. Sur place, on peut admirer et même acheter une œuvre réalisée par des artistes du monde de la peinture et de la photographie. Pour chaque œuvre vendue, Les Bonnes Sœurs remettent 5 % des profits à une œuvre de bienfaisance proposée par l’artiste.

Offrant les déjeuners et les diners sept jours sur sept, Le restaurant les Bonnes Sœurs est l’endroit idéal où créer un moment agréable pendant la journée dans un décor chaleureux qui change au gré des saisons. Une splendide terrasse s’offre à vous avec la vie trépidante du Vieux Saint-Jean et l’indomptable rivière Richelieu comme toile de fond.

Adresse :
Téléphone :
Site internet :
Facebook: