Logo-350-fois

350 portraits des gens d’affaires de Saint-Jean-Sur-Richelieu et ses environs présentés par Marie Faubert Photographe en collaboration avec Le Courrier au profit de L’Étoile, pédiatrie sociale en communauté du Haut Richelieu.

Inspirée par le 350e anniversaire de la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, Marie Faubert Photographe se propose de photographier et d’interviewer 350 entreprises d’ici. Son équipe, composée d’une graphiste, d’une rédactrice, d’un réviseur et d’une assistante, travaille avec vigueur afin de vous offrir un produit de qualité.

Les portraits seront affichés sur ce site web ainsi que sur la page Facebook de l’événement et lors d’une grande exposition qui aura lieux une fois tous les portraits réalisés.

Plus que quelques mots et quelques photos, Marie Faubert s’engage à livrer l’histoire de ces 350 entreprises avec la touche artistique qui a fait sa réputation de photographe au cours des 20 dernières années.

Les entreprises intéressées à participer à ce projet peuvent encore communiquer avec Marie Faubert au 514-592-7654 ou par courriel à: mariefaubert@me.com

 

 

L’Équipe 350 fois à votre service!:

Marie Faubert, photographe et rédactrice
Elisabeth Provencher, graphiste
Nathalie Lamoureux, rédactrice
André St-Gelais, rédacteur
Dominic Provencher Langlois, réviseur

 

 

POURQUOI L’ÉTOILE ?

Comme vous le savez, 350 fois à votre service! est un projet d’envergure, inspiré du 350e anniversaire de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il me permet de vous présenter 350 entreprises de la région à travers mon œil d’artiste photographe.

Grâce à ce projet, j’ai le privilège de côtoyer chacune des entreprises, de parler de leurs services et de leurs passions avec les dirigeants, les propriétaires ou le président.

En préparant mon projet, j’ai eu une idée : pourquoi ne pas profiter de ces visites pour présenter aux entreprises un organisme dont la cause me tient à cœur? J’aurais pu simplement photographier les entreprises, mais l’occasion était trop belle pour ne pas en faire profiter un organisme. L’Étoile, pédiatrie sociale en communauté, est l’organisme auquel j’ai immédiatement pensé.

Je veux faire profiter L’Étoile en lui offrant, entre autres, une visibilité médiatique, en la faisant connaitre aux dirigeants, aux propriétaires ou au président des entreprises de Saint-Jean-sur-Richelieu, et en partageant avec elle une partie des profits que peut engendrer mon projet.

Marie Faubert